Improvisations, « re-provisations » enregistrées, retravaillées avant ou après...

malexism hors-lieu 2014

Retour aux méthodes d'autrefois : échantillons et field recording, sculpture de son, séquençage midi, audio 2 midi, avec trompette et autres objets d'aujourd'hui. J'ai voulu proposer plus de morceaux, mais plus courts qu'à l'accoutumée.

télécharger l'album au format zip (66Mo, 17 morceaux, livret Acrobat PDF).

01 - départ

Un départ, un voyage fictif mais des lieux réels, une arrivée. La cloche lancinante du train d'autrefois appelle au départ ou répond aux cahots. Il ne s'agit pas d'aller absolument quelque part. Notes lentes et tenues pour installer le souffle.

02 - Les Naou Lagües

Les noms sont parfois des lieux où j'étais (j'enregistre dans un petit van aménagé), parfois non, juste des panneaux lus sur la route. Celui-là, c'est du lourd. Rien d'autre à dire.

03 - Callen

Les routes sont droites et infinies dans la Lande... Rien à dire d'autre au sujet de ce morceau.

04 - Solférino

Carrefour connu dans le Sud-Ouest, une ligne de chemin de fer, une route ; "un jardin pour ma vieille garde..." Un klaxon bienvenu. Évidemment, c'est truqué, les sons proviennent de ces fameux enregistrements domaine public de la Maison de la Radio.

05 - Naou Houns

Un bourdon sombre, comme un ronronnement à peine musicalisé, et une improvisation simple à la trompette.

06 - Labrit

Un son de piano électrique médiocre, une imprimante à aiguille et à « bandes Caroll » des années 80, une pellicule de cinéma 18mm pour un rythme désossé comme il faut.

07 - Vert

Il y a des moments bénis avec l'instrument où quelque chose de doux vient doucement, s'inquiète un peu, revient simplement, crie à peine, se range et poursuit, et se termine, et où je ne veux rien y changer.

08 - La Grave

Vous voyez ces petites orgues à roulettes, mal accordées et aux mécaniques incertaines ? La Maison de la Radio fournit aussi de beaux tics-tacs en guise de patterns rythmiques. Rien d'autre à dire au sujet de ce morceau.

09 - Ygos

La Landes travailleuse et exploitée, la Lande de la houille ou du fer, abandonnée. Poussière dans la bouche, bouche sèche. Il y a de quoi grincer, crier, hurler. Rien à dire d'autre à ce sujet.

10 - Boos

Calmé. Un petit exercice. Je me suis beaucoup amusé avec le tambourin, si, si ! Rien à dire d'autre sur ce morceau.

11 - Arue

Je ne sais pas pourquoi quelque fois il y a un sentiment d'urgence, ou plutôt de tension, sans pouvoir en dire la cause. Rien à dire, sinon, sur ce morceau.

12 - Jean Dubos

La trompette, capturée par l'ordinateur, génère d'autres sons, et provoque des accidents bienvenus à cause des bruits de bouche, du souffle, et des pistons. Thierry est parti chercher sa fille chez la nounou ; improvisation inspirée, pourquoi, mais pourquoi  ?

13 - Petit Bourdieu

Le retour du petit piano pourri, et avec phasing et flanger pour le pourrir plus encore. Rien d'autre à dire, vraiment rien, sur ce morceau-là, au bout d'un petit chemin.

14 - Linxe

A côté des tics-tacs, il y a des cloches, façon rythmes lâches. J'enregistrais un rossignol lorsque mon chat à attrapé et croqué un rat juste à côté de moi ; ce sont les os qu'on entend craquer sous la dent du chat. Je retrouve avec plaisir le bourdon à modulation de fréquences de mes synthés du début des années 90.

15 - Uza

Très heureux de vous présenter celui-là : venu tout seul, sur le tout premier air chanté par un ordinateur en synthèse vocale, le fameux "Kelly Bell".

16 - Cap de l'Homy

Un écho renversé, prétexte à improviser avec ses contredits.

17 - arrivée

On retrouve ce bourdon électro dans "Finon".
Un départ... une arrivée, mais nulle part. Nulle part.

enregistré sous Reaper et Audacity.

page modifiée le 09 avril 2016 à 11h43       Creative Commons by-nc-sa