.jpg Δ


pré-poésie, pseudo-carnets, photographies.

10 fvrier 2019 à 19h08

boules-vanille

"je ne mange que des boules-vanille" dit-elle

comprendre le réel

On dit que les machines ne comprennent pas vraiment le réel, que les informations qu'elles "manipulent" sont abstraites. Mais l'homme le comprend-il différemment ? L'enfant plongé brusquement dans le réel est perdu ; il doit admettre mille postulats pendant des années, vingt et plus, sans jamais pouvoir tout comprendre.
C'est de plus grâce à un outil d'abstraction qu'il comprend. Le langage. Donc l'homme qui comprend n'aura jamais compris que des articulations de concepts humains. Ce n'est toujours pas le réel. Il voit les belles symétries, ces logiques qui satisfont son cerveau, et son cerveau procède par comparaison, imitation, juxtaposition, et toujours à travers sa focale humaine. Il ne connait donc pas plus le réel que la machine.
Les IA ne comprennent pas vraiment ? L'homme non plus. L'homme explique le réel comme il le perçoit ; si les machines perçoivent autrement elles diront autrement un même réel.

aucun scientifique

aucun scientifique
crédible ne croie
en un dieu

Gilets Jaunes

Gilets Jaunes : nouvelles phalanges hoplites
ou comment réinventer la démocratie

gris

noir noir noir noir noir noir noir et noir noir noir noir noir noir noir noir tant de noir noir noir noir seul un blanc gris gris gris gris gris quand même gris gris gris gris un peu gris gris gris

champs d'expertise

le problème des experts
c'est tout ce qu'ils ignorent
hors de leur champs d'expertise

prendre l'air

après un certain temps
l'intelligence artificielle conseilla à son maître
d'aller prendre l'air

renouer avec la réalité

le plus mou

qu'est-ce qui est le plus mou
chez l'Homo Numericus
du fauteuil ou du cerveau ?

une vie

une vie

addition
de quelques jours
plus quelques jours

répétée un nombre oublié de fois

devenir grumeleux

L'horreur

Sentir mon nez
devenir grumeleux


ils ont la terre

ils ont la terre

ils ne la cultivent pas

qui des manières fait

la poésie
qui fait des manières
me fait chier

la poésie
qui des manières fait...

réveillé mort

mieux vaut ne pas s'endormir
des fois qu'on se réveillerait
mort

son père ou sa mère

lorsque Œdipe
s'est présenté au guichet
de la machine à remonter le temps

le préposé s'est trouvé con
après lui avoir demandé
si c'était au sujet de son père
ou de sa mère


tellement plus jolies

est-ce pour les femmes
qu'on s'est mis debout ?

elles sont tellement
plus jolies depuis

au moins mammifère

rentre le ventre
tends les jambes
tiens-toi droit

sois au moins mammifère
sinon humain

les monarchies européennes

les monarchies européennes

pédophiles
incestueuses
consanguines...

c'était nos gouvernants

corps réjoui

corps réjoui est éternel

rester chose

aimer est un grand danger
mais l'alternative serait
de rester chose

trois cent pages

ce que l'on sait de l'amour
un livre de mille pages

blanches

1km de l'Agora

1km de l'Agora...
peut-être ne verrais-je
que des pierres et puis des pierres

le technicien est juste

le technicien est juste
le technicien est froid
le technicien est sans empathie
derrière l'écran de son jugement
son humanité a abdiqué

Pseudo-carnets de haïkus alphabétiques & de photographies, pré-poésie, textes courts inspirés par des faits, lieux ou objets que je photographie à l'occasion. Des photos inspirent parfois les textes. Ou encore, les deux n'ont rien à voir mais se trouvent rapprochés dans ces pages.
Georges Hildebrande Cavalestros a dit de l'iconoclaste qu'il était "souvent peu sérieux, parfois trop sérieux, mais jamais barbare au point de nuire à l'image ou à l'imaginaire"

<< 25 24 23 22 21 20 19 18 17 16 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 ...

page modifiée le 10 fvrier 2019 à 19h08       Creative Commons by-nc-sa