des mots

des mots simples
mais ils sont pour toi

peu de mots ou pas de mots
mais ils sont pour toi

un mirage

un mirage dans le désert
n'est pas une tromperie
de l'imagination
il montre une réalité vraie

cette réalité est seulement
encore, toujours, plus loin

pas le choix
il faut marcher
dans la direction du mirage

l'accélération

le temps produit des accélérations.

quand l'homme s'est mis debout,
le temps s'est peut-être accéléré,
quand il est monté à cheval certainement,
et avec la vapeur et ainsi de suite,
jusqu'à la dématérialisation des réseaux.

cette accélération est neutre.

ce que je n'aime pas
c'est que nous nous
la fassions subir à nous-mêmes.

S'il est un homme,
l'homme devrait être capable
de ne pas s'infliger des contraintes,
et pire encore, d'en perdre le contrôle.

livre ouvert

livre resté ouvert
le ciel au-dessus

pages délaissées
et lettres mortes

les filousophes

Ne pas écouter les filousophes,
qu'ils s'évertuent à contrer
les excès du corps par l'esprit
ou bien à les avaliser

C'est un autre contraire
qu'il faut trouver :
protéger le corps
des excès de l'esprit

Laisser vivre le corps
comme un animal sans tutelle

le nombril

à trop te regarder
le nombril
tu finiras par manger
tes crottes de nez

fidélisation

"comment attirer les enfants
sur un site Web promotionnel
et comment les fidéliser"
demande un e-marchand ?

FICHEZ LA PAIX AUX ENFANTS !

sous la Lune

on pourrait disparaître
sous la lune
ça ne serait pas grave

manche (1)

Obélix fait la manche
pour se payer l'entrée
au parc Astérix

Il ment, le parc Astérix
est fermé en cette saison

manche (2)

Un éléphant fait la manche
Hé quoi !
Le chômage touche aussi les éléphants ?

Ou bien a-il des problèmes psychologiques ?

J'imagine ces soucis
portés à l'échelle du pachyderme

encore

redis-le moi
encore

nerveux

Lui, si tendu
tellement que lorsqu'il se calmera
son système nerveux lâchera tout
et il se décomposera.

tu me dis

voyelles ouvertes
consonnes effleurées

tu dis simplement
"mon amour"

tu me le dis

le zéro absolu

sous le zéro absolu
des étoiles indifférentes
la terre patiente et se tait

des liens

ce qui est le plus contraignant
est aussi le plus désirable :
créer des liens

quelle découverte !

ne pas aimer et survivre
est tout juste défendable

c'est quand même possible

les femmes

l'église
a diabolisé
les femmes

mais des femmes
vont toujours
à l'église

soit elles ne sont
pas rancunières
soit elles sont
réellement diaboliques

pithécanthropes

des rythmes si simples
et si lourds

des basses chthoniennes
tellement sourdes

à faire danser
comme des pithécanthropes

déroute

déroute !

un vieux

un vieux le regard blanc
porte tout le poids de son âge
et celui du monde

un enfant l'embrasse sur les yeux
et lui donne la paix

l'héroïsme

l'héroïsme est toujours
raconté au passé

je soupçonne la mémoire
d'être arrangeante

cf. Anaxagore de Paros
avec son "tant pis, je vis,
j'ai le bonheur de respirer..."

pneuma (1)

et si le cerveau
était pneumatique ?

pneuma (2)

si le cerveau
était pneumatique

les pensées feraient
des sons étranges

pneuma (3)

pneuma (3)

si le cerveau
était pneumatique

on comprendrait mieux
pourquoi ces idées bizarres

Magritte

à Magritte

qui peignait des arbres
sans seulement les regarder

touche étoile

celui-là demandait
la clé du bonheur

on lui répond
"appuie sur la touche étoile"

3 x 2

trois fois deux neuf

rebelles

Les cheveux
sont des neurones rebelles

ils s'échappent
devant les idées tordues

des caresses

des caresses dans les cheveux
plient leurs racines

leurs racines chatouillent
la queue des neurones

c'est pourquoi les caresses
sont si agréables

l'élan

plus jeune
je m'étais inquiété
tout était devant

aujourd'hui l'élan suffira

Pirée

imaginer
des bateaux à moteur
dans le Pirée

un vieux rêve
qui vole en éclats...

je n'irai jamais en Grèce

puritain

c'est amusant comme la langue
rapproche parfois les contraires
on dirait comme un avertissement :

prenez le mot "puritain"
et oubliez seulement deux lettres,
une syllabe.

infini

infiniment grand

infiniment petit

on ne peut
appréhender
ces infinis

qu'en considérant
des
grandeurs
finies

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

sauf en songeant
à l'infiniment con

clignotant

dernier homme sur la terre
il mettait encore son clignotant

on est civilisé ou on ne l'est pas !

des dieux

pourquoi inventer des dieux ?
il nous manque
des choses plus simples :

le sourire d'un père
ou celui d'un enfant


héros

un grec signait la fin
des héros en écrivant :
"... tant pis, je vis,
j'ai le bonheur de respirer !"

inventer un nouvel héroïsme
au profil bas mais bien moderne
qui consisterait à retrouver
le goût de vivre.

<< 18 17 16 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 ...

 

page modifiée le 08 aot 2016 à 14h30       Creative Commons by-nc-sa