humains et un peu plus

faisons la promesse que lors de la débâcle
lors du grand effondrement

nous serons solidaires
amicaux
optimistes
confiants
bons...

humains et un peu plus

L'iconoclaste...

18 juin 2019 C'est fou comme on a pu se mettre dans l'oreille et par deux fois à chaque octave des demi-tons qui sont comme des faux pas !

7 juin 2019 Musicien, comme l'amant angoissé, toujours ignorant et tout nu !
Et seul avec le désir et la peur et le son.

1er juin 2019 Un musicien pense à la note suivante et ça s'entend ! Il n'est pas présent à sa note présente. Son corps se prépare et joue déjà l'après.

28 mai 2019 Une musique non préparée, ne naît pas de rien.

Elle est le travail quotidien d'un instrument, elle est le travail quotidien de la musique, le travail quotidien de l'art, travail constant de cette culture humaine, constant de l'art d'être vivant chaque jour, de l'art d'hériter de trois milliards d'années, l'art de transmettre, peut-être, trois milliards d'années encore ?

Quel travail de longue haleine !

21 mai 2019 Si le bonheur n'est qu'une chimie passagère, autant le chercher en musique, si passagère elle aussi.

12 mai 2019 Comment faire pour retrouver l'envie de manquer ?

La satiété (de consommation) me laisse assis-repu et sans désir. Tout désir est assouvi avant même d'advenir. Merci l'infobésité.

lire la suite...

Julie, une ânesse...

marc [arobase] malexism [point] org -> mailto:marc [arobase] malexism [point] org · Marc-Alexis Morelle · 1996-2019 · infos auteur

page modifiée le 18 juin 2019 à 14h27       Creative Commons by-nc-sa